Retour aux articles
Conseils-graphiques-attractifs

5 conseils pour rendre vos graphiques attractifs et intelligents

Les graphiques sont très régulièrement utilisés pour donner vie aux données collectées. Découvrez à travers 5 conseils, les éléments indispensables à prendre en compte, pour que vos graphiques soient modernes et attractifs.

Les graphiques représentent une part importante dans la communication des sociétés auprès de leurs salariés, ou prospects. Ils sont de plus en plus utilisés sur internet, à la télévision… bref on les retrouve partout. On les utilise comme argument commercial, comme facteur de propagation viral ou bien dans les entreprises pour illustrer des KPI, des indicateurs, des évolutions.

Afin de faire parler les données et de les rendre plus facilement compréhensible on utilise des graphiques plutôt que des tableaux de données. On peut parfois même faire appel à des infographiste ou des graphistes pour la réalisation de visuels.

Mais attention de ne pas perdre de vu l’objectif premier d’un graphique. Un graphique doit donner une visualisation plus simple pour le cerveau qui dans la majeure partie des cas est visuel. Les grands tableaux de données sont difficiles à comprendre alors qu’un graphique pourra faire ressortir les tendances et informations très rapidement.


Les avantages de l’utilisation d’un graphique :

  • Un graphique peut être lu rapidement
  • Il permet d’identifier rapidement les faits importants
  • Son utilisation facilite grandement la compréhension des données
  • Une représentation visuelle est facile à mémoriser
  • Il a généralement un pouvoir de persuasion important sur le lecteur

5 conseils pour réaliser des graphiques attractifs, intelligents et modernes

Il n’existe pas spécialement de techniques miracles pour réaliser le graphique qui fera toute la différence. Néanmoins nous vous donnons les points importants à respecter pour en faciliter sa lecture.

Conseil 1 : Faire simple

Un graphique a pour 1er objectif de rendre les données lisibles et compréhensibles par le plus grand nombre. Veillez donc à créer un graphique simple, tant sur le visuel que sur les données que vous y intégrez.

Trop souvent les spécialistes aiment complexifier les choses en perdant de vue que de la simplicité née la bonne compréhension. On parle ici de simplicité et non de simplification. (Méthode KISS)

Attention cependant à ne pas trop simplifier et rendre le graphique incohérent. On voit régulièrement à la télévision ou dans les magazines des échelles faussées. Ces échelles faussées simplifient sans doute la lecture mais ont tendances à influencer un avis ou une opinion.

Graphique-erronéAfin de réaliser un graphique original, vous pouvez être tenté d’utiliser certains artifices. Or prenez garde à leurs utilisations. Bien utilisés, ces artifices peuvent rendre votre graphique plus attractif mais dans le cas contraire cela peut troubler voire orienter sa lecture.

Dans le graphique ci-contre, des artifices graphiques sont utilisés pour montrer des forces erronées. En l’occurrence Burger King est à 11,3 en vente et McDonalds à 41, soit 3,63 fois supérieur. Donc le M de McDonalds devrait être représenté d’une taille 4 fois supérieur au logo de Burger King, mais ici il est représenté avec une taille 7 fois supérieur. Cette représentation vient tronquer la vision du lecteur.

 

Conseil 2 : Penser le design

Le design est très important, c’est lui qui va donner envie de lire le graphique. Au même titre que le conseil 1, faites simple !

Harmonisez vos choix de couleurs, il n’est pas nécessaire d’être graphiste pour proposer un graphique simple et agréable à regarder.

L’utilisation de la 3d peut parfois avoir un intérêt et apporter une plus-value, mais aujourd’hui avec l’émergence du flat-design, la 3d est une chose qui est de moins en moins utilisée. Elle complique généralement la lisibilité des graphiques. Si vous souhaitez l’utiliser posez-vous toujours la question suivante : Est-ce que la représentation 3d apporte un plus à la compréhension de mon graphique ? Dans le cas contraire passez-vous en.

Conseil 3 : Penser le canal de diffusion

Un graphique a bien souvent vocation à être lu aussi bien sur des formats numériques que sur du papier. Souvent les entreprises impriment en noir et blanc, ainsi certains graphiques qui ne feraient pas apparaître de grandes différences dans les couleurs pourraient ne rien donner une fois imprimés. Alors harmonisez vos couleurs et testez ce que cela peut donner en impression.

À l’heure actuelle, toutes vos productions doivent être responsive design sous peine de perdre des lecteurs. Pour rappel, le responsive design désigne le fait qu’un contenu s’adapte automatiquement à l’environnement et au support sur lequel il est lu. Un graphique lu depuis un ordinateur n’aura pas les mêmes propriétés d’affichage que sur un smartphone.

Conseil 4 : Rendre le graphique attractif

Graphique-smartphone

 

Très souvent un graphique et sa mise en valeur ne rend pas honneur aux données.

Avec des outils adaptés, modernes et simples, vous pouvez facilement construire un graphique animé et attractif pour donner une dimension dynamique à vos tableaux de bord.

 

 

 

Conseil 5 : Choisir le bon graphique

Le choix du graphique est également très important. Il en existe un grand nombre et tous n’ont pas les mêmes propriétés.

Il vous faut choisir des types de graphiques adaptés pour donner un maximum de valeur à vos résultats. Nous détaillerons dans un prochain article les principaux types de graphiques en prenant le temps de vous expliquer quand les utiliser et pourquoi privilégier un graphique par rapport à un autre. 

 

Partagez l'article
Inscrivez-vous à notre newsletter
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre Newsletter ainsi que des informations concernant les activités de VOCAZA. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Haut