Retour aux articles

Que vont devenir vos données personnelles avec nos amis américains

Et si vos données personnelles n’étaient plus si protégées que ça ! 

 

Un projet de loi sur la protection de la vie privée annulé

Fin 2016, la Federation Communications Commission (FCC, qui est une agence indépendante du gouvernement des Etats-Unis), a adopté un ensemble de règles relatives à la protection de la vie privée empêchant les Fournisseurs d’Accès Internet de partager l’historique de navigation des internautes sans leur autorisation.
Or le 28 mars 2017, la chambre des représentants des États-Unis a adopté un projet de loi annulant l’ensemble des protections de la vie privée des consommateurs.
En d’autres termes, les Fournisseurs d’Accès à Internet (FAI) pourront dorénavant revendre les historiques de navigation des internautes sans avoir leur consentement préalable.

Un aller sans retour

Afin d’opérer ce changement de règles adoptées préalablement par la Federation Communications Commission, les sénateurs américains ont pu compter sur le Congressional Review Act. Cette loi de révision du Congrès permet au Sénat et à la chambre des représentants de renverser les règlements émis par des organismes tel que la Federation Communications Commission.
Il faut avoir en tête que ce qui est défait par cette loi, ne peut être refait. Autrement dit, la Federation Communications Commission ne pourra revenir sur ces règles à l’avenir ou adopter de nouvelles règles de protections strictes de la vie privée.

La conséquence : vos données personnelles seront revendues à des tiers à des fins commerciales et sans votre consentement.

 

Partagez l'article
Inscrivez-vous à notre newsletter
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre Newsletter ainsi que des informations concernant les activités de VOCAZA. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Haut